Nathalie Cougny Ecrivain

Nathalie Cougny

Ecrivain, Poète, Auteur

Amour Amor

Dernier livre

Prévention de la maltraitance et des agressions sexuelles envers les mineurs

La maltraitance, c’est : « Toute forme de violence, d’atteinte ou de brutalité physique ou mentale, d’abandon, de négligence, de mauvais traitements ou d’exploitation, y compris la violence sexuelle. »

#AlertonsLesEnfants

Protection de l'enfance


CONSTAT

Les maltraitances faites aux enfants sont un réel problème de santé publique. Elles sont statistiquement liées à de nombreux problèmes de santé et d’insertion sociale à l’âge adulte.

D’après l’Observatoire national de la protection de l’enfance (ONPE), en 2018, le nombre de mineurs bénéficiant d’au moins une prestation ou mesure relevant du dispositif de protection de l’enfance est estimé à 306 800 sur la France entière (hors Mayotte), ce qui représente un taux de 21 ‰ des mineurs. Ce chiffre augmente tous les ans depuis 2009.

En 2018, 122 mineurs victimes d’infanticides ont été enregistrés par les forces de sécurité, l’auteur pouvant être un membre de la famille ou une personne extérieure à la famille, soit 1 enfant qui meurt tous les 3 jours.

80 l’ont été par un parent, soit 1 enfant décédé sous les coups tous les 4 jours ! Ces chiffres sont en dessous de la réalité car aucun recensement des décès par mort violente au sein de la famille n’existe à ce jour en France !

De plus :
  • 1 enfant sur 3 a subi des violences psychologiques,
  • 1 enfant sur 4 a subi des violences physiques,
  • 165 000 mineurs victimes de viol ou de tentative de viol en 2018, c’est plus que les adultes !
  • 4 millions de cas d’inceste.
Sans compter toutes celles et ceux qui n’en parlent pas !

Je travaille à l’idée d’un monde où les êtres ne subiront plus aucune violence. C’est peut-être utopique, mais nous devons agir, je le fais donc à mon niveau. J’aide à libérer la parole et j’accompagne des adultes dans leur reconstruction depuis déjà très longtemps. Je m’engage dans la lutte contre les violences faites aux femmes en 2009. Puis, devant les nombreux témoignages de femmes et aussi d’hommes, victimes d’agression sexuelle durant l’enfance, je décide d’orienter mes actions sur la maltraitance des enfants. Je suis membre de l’association StopVEO, Enfance sans violences depuis 2018.

Pour une libération de la parole, une prise de conscience et un changement futur, il est primordial de s’adresser directement aux enfants. C’est mon principal objectif, car nous devons absolument mettre fin aux maltraitances, un enfant bien portant sera un adulte épanoui et à l’aise dans la société.

Parce que nous sommes responsables de tous les enfants, nous devons leur expliquer dès le plus jeune âge, avec des mots simples, mais aussi avec les « vrais » mots, ce que sont les maltraitances et les agressions sexuelles. C’est comme ça que nous ferons évoluer les mentalités, par la sensibilisation et l’éducation.


« LES MALTRAITANCES, MOI J’EN PARLE ! »

Afin de faire de la prévention auprès des enfants et du grand public, je crée en septembre 2020 l'association "Les maltraitances, moi j'en parle !".

"Les maltraitances, moi j’en parle !" est une association loi 1901, apolitique et non confessionnelle. Elle a pour but :
  • D’intervenir dans les établissements scolaires afin de sensibiliser les enfants aux différentes formes de maltraitance, les reconnaitre, s’en protéger et pouvoir en parler.
  • De promouvoir la non-violence sur les enfants auprès du grand public à travers des campagnes de sensibilisation sur différents supports.
  • Toute forme d’aide à l’enfance.
Une équipe expérimentée, dévouée ou sensible à la cause des enfants, s’est réunie autour de ce projet d’ampleur dans le seul but de faire diminuer la maltraitance infantile. S’adresser directement aux enfants, avec des mots simples, mais aussi avec les vrais mots, leur permet de prendre conscience de ce que sont les maltraitances, les violences sexuelles et surtout de pouvoir en parler librement !

SITE INTERNET
Les maltraitance, moi j'en parle !
L’association "Les maltraitances, moi j'en parle !"
met en place des actions de prévention et de terrain afin de sensibiliser les enfants et le public aux maltraitances infantiles !
Parce qu’un enfant qui ne sait pas ne peut ni réagir, ni en parler, une de nos principales actions est d’intervenir dans les établissements scolaires (écoles primaires et collèges) afin de sensibiliser les enfants aux différentes formes de maltraitances et ce, dans toute la France.
Pouvoir parler avant que le secret ne provoque des troubles psychologiques et affectifs graves.
Permettre un environnement protecteur et bienveillant pour l’enfant.
Nous avons mis en place un programme innovant basé sur une approche concrète et adaptée aux enfants, qui leur permet de reconnaitre les situations menaçantes, leur fournit les moyens de se protéger et de pouvoir en parler.

Ce programme allie :
  • La prévention, par la sensibilisation aux différentes formes de maltraitance que les enfants peuvent subir ou rencontrer, leurs effets sur la santé, comment et à qui en parler,
  • Le bien-être et le développement de l’empathie avec le toucher bienveillant qui permet un apaisement, le respect de son corps et de reconnaître lorsqu’un toucher est juste et sain,
  • Une initiation à la méditation pour une meilleure conscience de soi-même et une diminution du stress (le stress est reconnu comme le facteur majeur de mal-être dans notre société et responsable de nombreuses maladies).
Un enfant bien portant sera un adulte épanoui et à l’aise dans la société !
Vous êtes maire d’une commune, principal d’établissement scolaire public ou privé, ou tout autre professionnel de l’enfance, n’hésitez pas à me contacter et nous mettrons en place des séances adaptées au niveau des enfants ou adolescents.

Nous proposons également, lors de nos interventions, une conférence pour les enseignants et le personnel encadrant.

Nous travaillons avec différents supports afin d’apporter une compréhension optimale du sujet, les jeunes sont acteurs des séances, participent à la réflexion et à la recherche des solutions.
Ainsi, les enfants peuvent identifier différentes formes de violences (psychologique, verbale, physique, sexuelle), en prennent conscience, savent comment réagir et développent leurs capacités internes. Ce qui les aide aussi à réévaluer leur propre comportement, à respecter les valeurs des autres et à développer l’empathie.
Vour pouvez télécharger le programme de  nos interventions ici



INTERVENTIONS RÉALISÉES

Auvers-sur-Oise, (95), le 20 Novembre 2020
Journée de sensibilisation pour les primaires et 6ème, dans le cadre de la Journée Internationale des Droits de l'Enfant.

Bréval du 28 au 31 janvier 2020
Collège « Les Nénuphars », 9 classes de 6ème et 5ème, 230 élèves.

Nice les 21 et 22 novembre 2019
Du CE2 à la 6ème écoles publiques et privées, 200 élèves.


CONFERENCES

Je propose des conférences pour les adultes et les jeunes parents (programme, cliquez ici)


CLIPS DE PRÉVENTION

"ÉDUQUONS SANS VIOLENCES !"

Un clip de sensibilisation aux Violences Éducatives Ordinaires, sorti le 15 octobre 2020, en rappel de la loi votée le 10 juillet 2019 interdisant les violences éducatives sur les enfants. La loi précise en effet que l'autorité parentale s'exerce sans violences physiques ou psychologiques. C'est notamment l'article du Code civil qui est lu à la mairie lors des cérémonies de mariages. Le texte n'est pas assorti de nouvelles sanctions pénales, la maltraitance des enfants étant déjà punie de peines pouvant aller jusqu'à 20 ans de prison.

La France devient ainsi le 56e État à bannir les violences éducatives ordinaires et se met en adéquation avec la Convention internationale des droits de l'enfant qu'elle a ratifiée en 1990.

Clip produit par Nathalie Cougny, réalisé par Julien Cougny Production et Dynamic Duo, avec les associations StopVEO, Enfances sans violences et Les maltraitances, moi j'en parle ! sponsors du clip. En partenariat avec Le Secrétariat d’État chargé de l'Enfance et des Familles. Le clip est visible sur la plateforme d’éducation Lumni de France Télévisions, que nous remercions chaleureusement.


« C’EST MON CORPS, C’EST MA VIE ! ».

Un clip de prévention des agressions sexuelles sur mineurs que vous pouvez utiliser comme « outil » avec des jeunes pour les sensibiliser et leur expliquer les différents termes (cliquez ici et lire sous la vidéo) :


MES INTERVENTIONS / PARTICIPATIONS / RÉALISATIONS

Intervention devant 200 élèves et conférences/débats pour adultes sur la maltraitance des enfants, avec Valérie Saboureau, formatrice - Invitées par la mairie de Nice, du 21 au 23 novembre 2019, autour de la Journée Internationale des Droits de l’Enfant. Avec notre site partenaire "Parole de mamans"

Conférence Nathalie Cougny


Tribune sur le HUFFINGTONPOST pour la journée contre les violences éducatives ordinaires le 30 avril 2019.

Reprise du Clip : « C’est mon corps, c’est ma vie ! » sur France TV éducation, que je remercie, depuis le 20 novembre 2018, Journée Internationale des Droits de l'Enfant : Clip ...

Rencontre avec le ministère de l’Éducation Nationale et proposition d’un projet de prévention dans les écoles.

Réalisation et production du clip de prévention des agressions sexuelles sur mineurs : « C’est mon corps, c’est ma vie ! ». (voir le clip ci-dessus).
Sur une initiative personnelle et avec le soutien précieux de : Dr Gilles LAZIMI (membre du Haut Conseil à l’Egalité entre les Femmes et les Hommes - Professeur associé de médecine générale de Sorbonne Université - Coordinateur des campagnes contre les violences éducatives de StopVeo et de la Fondation pour l’Enfance) - Maud PETIT (Députée du Val-de-Marne / Co-présidente du groupe d’étude parlementaire sur les droits de l’enfant & protection de la jeunesse) - Françoise LABORDE (journaliste, écrivain, ancien membre du CSA) - Homayra SELLIER (présidente de l’association Innocence En Danger) - Sidney ZAOUI (acteur) - Léa FRANCOIS (actrice) - Nicky NAUDÉ (acteur) - Gil ALMA (acteur) - Laurent FOURNIER (coach et ancien footballeur professionnel) - Alain ROCHE (consultant Canal + et ancien footballeur professionnel) - Malik BELILI (chanteur) -

Conférence pour la sortie de mon livre « Dis, pourquoi tu m’fais du mal ? Mettons fin aux maltraitances faites aux enfants », à la librairie Les Libres Champs, Paris 6, le 7 mars 2017.

Lancement d’une pétition : «  La protection de l’enfance, grande cause nationale », avec plusieurs professionnels de l’enfance et des personnalités  : Parrainer la pétition

Participation à la Première édition du Train Petite Enfance et Parentalité qui a parcouru 14 villes et 13 régions du 2 au 20 novembre 2017 (40 000 visiteurs). J'ai animé une conférence/débat le lundi 20 novembre de 10h à 11h Gare du Nord, avec Aude Fievet, Association de la Cofrade, sur "le repérage des enfants victimes de violences", incluant les violences sexuelles.Voir le détail ...

J’organise une journée sur les violences conjugales le 17 septembre 2016 - Maison des associations Paris 15 - Débat public avec plusieurs intervenantes - Projection du Court métrage « LIBRE ».

Ecriture d’un documentaire de 52’ « Du silence à la parole » sur la reconstruction après un abus sexuel et le suivi des détenus à leur sortie de prison. Avec la participation de Boris CYRULNIK Psychiatre et psychanalyste (En recherche de production).

Je participe, avec plus de 60 artistes, au 3ème single des voix des femmes : « Indépendantes » pour l’association Unissons nos voix qui lutte contre les violences faites aux femmes en chansons.

Intervention sur les violences devant des élèves de Terminale au Lycée d'Enseignement Privé Agricole Le Buat, à Maule (78).

Lancement de mon livre « Les voix des femmes, contre les violences sexuelles envers les femmes », au Bouddha-Bar avec de nombreuses personnalités, par FDM Events : (Voir la vidéo)

Sur le site de France 5 : "Les voix des femmes" le livre, en association avec la journée contre les violences faites aux femmes le 24 novembre 2015 à 20h40, documentaire et débat.

Conférence/débat à la bibliothèque de Garges-lès-Gonesse sur les violences faites aux femmes.

Participation à l’enregistrement de la chanson et du clip Toi Femmes, contre les violences envers les femmes : (lecture du clip) avec notamment Agnès Soral, Gabrielle Lazure, Enzo Enzo, Carol Brenner, Isabelle de Botton, Princess Erika et Nicole Calfan.

Membre d’Honneur depuis 2014 de l’association « Le lien d’Aujourd’hui » qui aide notamment les femmes victimes de violences à travers l'improvisation théâtrale. Située près d’Albi.

Organisation d’une journée exceptionnelle contre les violences faites aux femmes : Mettons fin à la violence, parlons-en librement ! Autour de mon livre « Secrets de femmes ». Le 16 novembre 2013 à Paris, 200 personnes. De 13h à 20h : Débats, conférences, témoignages, avec la présence de Gilles Bon-Maury, ministère des Droits des Femmes, les plus grandes associations de France et des personnalités. Soirée concert au profit de l’association FIT une femme, un toit.

Divers

© 2019 Tous droits réservés - Nathalie Cougny -
Mentions légales

Crédit photos : Jean-Baptiste Chauvin

réalisation Création site internet 33