Nathalie Cougny Ecrivain

Nathalie Cougny

Ecrivain, Poète, Auteur

Amour Amor

Dernier livre

Bonjour et bienvenue,

Je suis née le 28 octobre 1967 à Poissy dans les Yvelines. Je ne connais pas mon père biologique et je suis élevée par ma grand-mère jusqu’à l’âge de 6 ans. Enfant sage et espiègle, je vis ensuite avec ma mère, qui se marie l’année de mes 7 ans. Cet homme, avec qui j’aurais une très grande complicité, me reconnait et devient mon père. Il décédera, hélas, l’année de mes 14 ans, ce qui désorganisera ma vie et perturbera ma scolarité. Très douée pour le dessin et passionnée par la Mode, j’arrête ma scolarité en fin de collège et je m’inscris dans une école de stylisme Haute Couture à Paris. J’obtiens un BTS de Tourisme quelques années plus tard, mais je ne travaillerais jamais dans ces secteurs.

J’écris mes premiers poèmes à la mort de mon père de cœur et je découvre la littérature à l’âge de 14 ans grâce à une amie qui me donne des listes de livres à lire. Sur ces listes se trouvent des auteurs majeurs comme : Stefan Zweig, Fiodor Dostoïevski, Frank Kafka, Milan Kundera, Gogol, Mishima, Freud ou encore Friedrich Nietzsche, dont je reste une adepte inconditionnelle.

J’entre à l’Institut Français du Pétrole par Intérim en tant qu’assistante de direction et organisatrice de séminaires. Je me marie, j’ai une fille et 3 garçons. Mais au cours d’une dépression sévère à l’âge de 28 ans, suivie d’une embolie pulmonaire qui a failli me couter la vie deux ans plus tard, je quitte mon activité professionnelle en 1998 pour faire une thérapie, élever mes enfants, peindre et me consacrer au bénévolat dans le milieu artistique et auprès des enfants durant plus de 10 ans. Je co-dirige dès lors une école d'Art de 200 élèves, j’organise de nombreuses expositions d'artistes et monte des événements au profit d’un établissement pour enfants handicapés déficients moteur cérébraux ; un des projets devient pilote en France : une salle Snoezelen. J’interviens aussi dans les écoles et même en halte-garderie pour partager ma passion de la peinture avec les enfants et je parraine deux petites filles, au contexte familial difficile, chez moi pendant plusieurs années, un week-end sur deux et pendant les vacances scolaires.

Ma volonté de tout comprendre me motive à dévorer les livres et je ferais plusieurs formations en art et en psychologie avec le CNED. Je divorce en 2010 et change radicalement de vie. Autodidacte, libre et passionnée, je revendique le droit à l’amour libre et je défends la liberté des femmes, sans minimiser la sensibilité des hommes. Je déconstruis alors, sans tabou, les schémas traditionnels des récits de l’amour. Je décortique, avec une précision minutieuse, les sentiments et les relations marquées par l’érotisme, sans provocation. J’arrête le bénévolat deux ans avant mon divorce et en même temps que je mets au monde mon 4ème enfant.

En 2009, ma peinture prend une nouvelle dimension. Après 13 années de figuratif et un divorce psychologiquement très difficile, je me lance dans l’abstrait, obtient une cotation et démarre mon chemin d’auteur. Totalement inconnue et novice dans ces milieux de l’édition et du spectacle, je me fais connaître avec la publication de mon premier recueil de poésie sensuelle en 2011. Ma volonté de partager mes expériences et ma vision de la société est grande. Depuis la sortie de ce premier recueil et en seulement 9 ans, je publie 16 livres, écrit un one woman show, un projet de documentaire avec Boris Cyrulnik et je participe à plusieurs émissions de radio et TV.

Très marquée par mon divorce et l’enfance maltraitée et abusée de ma mère, avec qui j'aurais une relation mère-fille complexe, et qui décèdera en mai 2019, je décide de soutenir les femmes en les faisant témoigner dans mon premier livre sur les violences conjugales : secrets de femmes. Mais très vite, je m’oriente vers la lutte contre les violences sexuelles, notamment sur les mineurs. En 2017, je propose un projet pour la protection de l’enfance au ministère de l’Education nationale, mais le chemin est ardu. Alors, je mène en parallèle diverses actions personnelles et participe à des projets porteurs.

En 2018, pour la Journée Internationale des Droits de l’Enfant, j’implique mes enfants Julien, étudiant en école de cinéma, à la réalisation et Maxime à l’écran, et je produis un clip de prévention des agressions sexuelles sur mineurs : "C'est mon corps, c'est ma vie !" Je le présente à France tv éducation qui l’apprécie et le propose depuis au public sur son site Internet.

En 2019, après avoir publié mon dernier roman « Paris-Rome, et Nietzsche rencontre Charlotte », je suis sollicitée pour co-écrire plusieurs livres avec des personnalités. Déterminée à faire prendre conscience des conséquences de la maltraitance sur les enfants, je ne dévie pas de mon objectif. J’écris un album jeunesse à destination des enfants et décide également de monter un programme innovant de prévention de la maltraitance et des agressions sexuelles sur mineurs, pour intervenir dans les établissements scolaires : « Les maltraitances, moi j’en parle ! ».

Les enfants sont les principaux concernés par les violences et les derniers informés, quand ils le sont. Alors, pour une libération de la parole, une prise de conscience et un changement futur, il est temps de s’adresser directement aux enfants pour leur apprendre à reconnaitre les différentes formes de maltraitance et s’en protéger, sinon ça ne changera pas !

En août 2019, j’écris mon 17ème livre en seulement 3 semaines : « Amour Amor », sur la relation toxique mère-enfant à travers une histoire d’amour de « flammes jumelles ». Je prépare un clip sur les violences ordinaires et une collection jeunesse.

Je remercie chaleureusement tous mes amis, amis des réseaux sociaux et lecteurs qui sont si nombreux à me suivre, à m'encourager et qui partagent avec moi tous ces moments de ma vie.

Je vous embrasse fort,
Nathalie

Divers

© 2019 Tous droits réservés - Nathalie Cougny -
Mentions légales

Crédit photos : Jean-Baptiste Chauvin

réalisation Création site internet 33

La presse en parle

Retrouvez tous les articles de presse (écrite, radio, TV & Web).


Contact presse

Agence Anonyme Paris
45, avenue de la Motte Picquet - 75015 Paris
Attachée de presse : Emilie Melloni-Quemar